amiante: L'OIT adopte de nouvelles mesures sur la sécurité et la santé au travai
Date: 7 juin 2006 à 23:12:04
Sujet: Sante


L'OIT adopte de nouvelles mesures sur la sécurité et la santé au travail, la relation de travail et l'amiante -------------------------------------------------------------------------------- Jeudi 15 juin 2006 (BIT/06/34) GENÈVE (Nouvelles du BIT) - La 95e Conférence annuelle de l'Organisation internationale du Travail (OIT) a adopté aujourd'hui une série de normes et de mesures traitant de la santé et la sécurité des travailleurs et de la flexibilité de la relation de travail. Les délégués de la Conférence ont adopté, à une écrasante majorité, une nouvelle convention concernant le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail, accompagnée d'une recommandation. L'OIT estime qu'environ 6 000 travailleurs meurent chaque jour des suites d'accidents ou de maladies liés au travail. Ces nouvelles mesures ont pour but de développer "une culture préventive de sécurité et santé" en positionnant la sécurité et la santé au travail en tête des agendas nationaux, grâce au lancement de programmes nationaux ainsi que par la promotion d'environnements de travail plus sûrs et plus sains via des mesures préventives. La Convention a été adoptée par 455 voix, contre 2, et 5 abstentions, et la recommandation l'accompagnant par 458 voix, contre 3, et 6 abstentions. Ces mesures sont basées sur la Stratégie globale de l'OIT en matière de sécurité et de santé au travail adoptée par la Conférence internationale du Travail de 2003. Stratégie qui souligne l'importance de bâtir et entretenir une culture préventive nationale ainsi qu'une approche systémique de la sécurité et la santé. Les délégués ont aussi adopté une recommandation internationale sur la relation de travail. La nouvelle norme propose aux Etats Membres de formuler et appliquer, en consultation avec les travailleurs et les employeurs, des politiques nationales qui permettent de déterminer efficacement l'existence d'une relation de travail, de faire la distinction entre travailleurs salariés et travailleurs indépendants, de combattre les relations de travail déguisées et d'assurer des normes applicables à toutes les formes d'arrangements contractuels. Cette recommandation a été adoptée par 329 voix, contre 94, et 40 abstentions. Mercredi, la Conférence a également adopté une Résolution concernant l'amiante, matériau qui cause environ 100 000 morts par an dans le monde. La Résolution déclare que la suppression de l'usage futur de toutes les formes d'amiante ainsi que l'identification et la recherche de procédures adéquates de gestion de l'amiante déjà existantes sont les moyens les plus efficaces pour prévenir de futurs maladies et décès. Il a également été établi que la convention de l'OIT n°162 sur l'amiante de 1986 ne doit pas être utilisée pour justifier ou avaliser la poursuite de l'utilisation de l'amiante.

http://www.ilo.org/public/french/bureau/inf/pr/2006/34.htm
 





Cet article provient de Annuaire pour la promotion de la Securite au Travail et Environnement
http://www.apste.com

L'URL de cet article est:
http://www.apste.com/modules.php?name=News&file=article&sid=59